Collectif de soutien aux Mineurs Isolés Etrangers du Loiret Appel pour le 03 décembre 2013 : 12 h TGI d’Orléans / 20 h Cinéma Les Carmes

Depuis début 2012, les jeunes mineurs isolés étrangers, qui ont entre 15 et 18 ans et se présentent dans le Loiret, sont placés à l’hôtel par le Conseil Général. Cette simple mise à l’abri ne les protège absolument pas de tous les dangers qu’ils encourent continuellement.

> Nous avons mené avec ces jeunes, et un grand nombre de soutiens, différentes actions pour revendiquer leur réelle prise en charge et leur scolarisation.

> Si la proportion de jeunes scolarisés a augmenté de manière significative depuis cette dernière rentrée, leur prise en charge ne s’est pas améliorée.

> Le Conseil Général du Loiret reste sourd à toutes nos revendications.

> Pire :

> – Plus d’un tiers de ces jeunes sont en démarches juridiques pour faire valoir leur minorité. Leur mise à l’abri par le conseil Général est stoppée dès qu’une ordonnance de non lieu est prononcée par les juges à leur encontre. Ce qui arrive trop souvent de la part de juges qui semblent davantage soucieux de gérer un flux migratoire que de considérer tous ces jeunes en danger parce qu’isolés.

> – Les jeunes qui arrivent sur Orléans depuis le 17 octobre dernier ne sont plus accueillis du tout, M. Doligé ayant pris un arrêté dans ce sens, et sont directement orientés vers la PJJ, sans que l’on sache ce qu’il advient d’eux par la suite….

> Tous ces refus sont contraires aux lois françaises et à la convention internationale de droits de l’enfant.

> Pour dénoncer les décisions prises par les juges à l’encontre de tous ces jeunes, exiger leur réelle prise en charge et obtenir le retrait de l’arrêté du 17 octobre 2013, diffusez ce mail, reproduisez le tract joint… venez nombreux

Suivez-nous !