Vendredi 18 Décembre 18h, place de la république : Non au(x) CRA et convergence contre la dérive autoritaire et antisociale du gouvernement

Nouvelle mobilisation du collectif d’organisations syndicales, d’associations et de partis politiques progressistes du Loiret vendredi 18 décembre

Après le succès des manifestations du 28 novembre, 5 décembre et 12 décembre pour le retrait de la loi « sécurité globale », le collectif regroupant UD CGT Loiret ; FSU, Solidaires, Attac, Fakir, Gilet jaunes Orléans Révoltée, NPA, PCF, France Insoumise, UCL Orléans, Extinction Rébellion Orléans, Abraysie ouverte appelle à poursuivre l’action par une nouvelle mobilisation le vendredi 18 décembre, 18h, Place de la République à Orléans.

En rejoignant le rassemblement des solidarités avec les travailleurs sans papiers et en manifestant contre l’ouverture d’un centre de rétention à Orléans, le collectif entend bien continuer à exiger le retrait de la loi de « sécurité globale ».

Le 18 décembre, c’est la journée internationale des migrants qui se déroule dans un contexte de crise sanitaire et économique qui touche plus particulièrement les plus pauvres, les plus précaires et parmi eux les sans-papiers. A Orléans, cette action de rassemblement est initialement appelé par le collectif colère, dans le cadre de l’acte 4 des sans-papier et contre les centres de rétentions.

Le projet de loi liberticide dit de « sécurité globale » a pour objectif de nous priver de nos libertés les plus fondamentales, notamment celle de manifester, en installant un système de surveillance généralisée de la population avec aux manettes des polices municipales qui se verraient octroyer les mêmes prérogatives que la police nationale, et des sociétés privées de sécurité qui auraient le droit de verbaliser la population.

Nous refusons cette dérive autoritaire avec la mise en place d’un état policier qui ne dit pas son nom.

Nous voulons au contraire construire un monde plus sûr, débarrassé de la répression, où les libertés, l’égalité, les droit sociaux et démocratiques seraient respectés.

Le masque et les lois liberticides ne feront pas taire notre colère et notre détermination à nous libérer du système capitaliste pour construire collectivement et démocratiquement une société progressiste tournée vers le seul intérêt général et le bien commun.

Manifestons ensemble avec les sans-papiers,

Le vendredi 18 décembre, 18h, place de la République à Orléans, pour :

  • Le droit au travail pour toutes et tous,
  • Les services publics,
  • L’égalité Femme-Homme,
  • Des augmentations de Salaire substantielles,
  • La préservation de l’environnement,
  • Les Libertés, le retrait de la loi sécurité globale,
  • Le maintien des régimes de Retraite par répartition,
  • Des moyens pour la santé publique, l’hôpital public,
  • La reconquête de la Sécurité sociale,
  • Des moyens supplémentaires pur l’éducation nationale,
  • Un enseignement dans de bonne conditions au sein de l’école de la République,
  • Contre la construction d’un centre de rétention administrative à Olivet.

Orléans le 14 décembre 2020

Suivez-nous !