Cinéma Les Carmes Le jeu des 60 000€

Une fois encore, c’est par voie de presse que les salarié- es du Cinéma apprennent une information importante. Le très généreux mouvement européen, en la personne de monsieur Yves Clément, vient de signer une convention avec le cinéma.

60 000 euros contre trois fois rien. C’est beau ! C’est grand ! Et si ce don n’intervenait pas dans un contexte de crise où monsieur Mauvy semble être en grande difficulté, nous n’aurions pas eu à communiquer. Ou seulement pour féliciter les protagonistes, ce que nous faisons par ailleurs. Nous nous félicitons d’un tel soutien …
- Si l’ensemble du personnel auraient voulu être de la fête, il se félicite tout de même du soutien apporté par le mouvement européen. Bravo et bienvenue à notre nouveau partenaire et longue vie à cette convention (annuelle). …Mais la lutte continue !
- Seulement voilà, au risque de passer pour des rabats-joie, nous rappelons que le gérant/ programmateur… (what else ?) n’est toujours pas en mesure de présenter les bilans 2009/ 2010 et 2011, c’est simple, il suffit de vérifier auprès du tribunal de commerce. Et cela, malgré l’apparition, deux fois par semaine, d’une nouvelle collègue (retraitée, bénévole ?), fort sympathique au demeurant, chargée d’établir les comptes de ces 3 dernières années. On lui souhaite bien du courage ! « Chaque année, les collectivités nous donnent 16 000 euros » Hé oui pas de bilans, pas de subventions. Nous félicitons les collectivités de respecter la loi, malgré les pressions.
- Tout ceci, nous conduit à La question du moment. Comment régler 260 000 € d’équipement numérique + environ 200 000 € de retard de loyer ?* Dans ce contexte les 60 000 euros font pâle figure, surtout quand l’état comptable du cinéma est totalement opaque. Simple détail technique ? D’autant plus que, dans un mail daté du 14 décembre, monsieur Mauvy « invite l’ensemble des collectivités locales à se rassembler pour apporter également leur soutien et envisager un projet d’agrandissement du cinéma les Carmes à moyen terme(…) ». Tout ceci sans présenter les comptes et avec l’argent du contribuable ? *sources divers articles paru dans la presse.

Suivez-nous !